Société Géologique de Normandie et des Amis du Muséum du Havre

Dans les Boucles de la Seine

Géologie - Paléontologie - Préhistoire - Minéralogie

Excursion autour de "LA SEINE D’HIER A AUJOURD’HUI" organisée par la SGNAMH le 21 mai 2017

Les boucles de la Seine

Née il y a environ 3MA, la Seine a dessiné dans sa partie inférieure une succession de méandres au fur et à mesure de son enfoncement. Les oscillations climatiques au cours du Pleistocène moyen et supérieur ont conduit à des épisodes froids et à des niveau océaniques inférieurs d’une centaine de mètres. Ces variations successives vont structurer progressivement le cours de la Seine et son train de méandres va évoluer jusqu’à la fin de la dernière glaciation il y a 11700 ans.
Aujourd’hui la morphologie est figée. Le débit actuel ne permet plus le creusement des rives concaves et le lit mineur est même séparé des pieds de falaises par une basse terrasse large d’une centaine de mètres.
.

CAUDEBEC EN CAUX - LE MUSEOSEINE

Visite guidée à la rencontre de ceux qui se sont installés sur les rives de la Seine : gallo-romains, vikings, industriels. Le mascaret, la navigation, le pilotage, la pêche et les loisirs des boucles à l’estuaire à travers les époques.

Cliquer sur une miniature pour ouvrir le diaporama et sur la photo pour faire défiler
En attendant le guide {JPEG} On se regroupe {JPEG} Yole de mer {JPEG} Plate suivie de sa "boutique"(vivier) {JPEG}
En attendant le guide
On se regroupe
Yole de mer
Plate suivie de sa "boutique"(vivier)
Ancre à jas mobile. 2ème siècle {JPEG} Chapeau dit le "Caudebec" {JPEG} Graffiti de bateaux {JPEG} Le port romain d'Aizier {JPEG}
Ancre à jas mobile. 2ème siècle
Chapeau dit le "Caudebec"
Graffiti de bateaux
Le port romain d’Aizier

.

VATTEVILLE-LA-RUE : L’ÉGLISE SAINT-MARTIN, LES GRAFFITI

Sur sa façade, l’église Saint-Martin de Vatteville-la-Rue recèle de précieux secrets. Avant leur départ en mer, les marins gravaient dans la pierre des esquisses de bateaux de haute mer ou de cabotage. Ces dessins sont appelés « graffiti »

Etape détente {JPEG} Eglise Saint Martin {JPEG} "Graffiti" marins sur les murs de l'église {JPEG} …esquisses de bateaux de haute-mer ou de cabotage {JPEG}
Étape détente
Église Saint Martin
"Graffiti" marins sur les murs de l’église
…esquisses de bateaux de haute-mer ou de cabotage

.

SUR LA ROUTE DES ANCIENS PHARES

Vatteville-La-Rue : le Phare de la Neuville - Construit au milieu du 19ème siècle, il fonctionnait à l’huile de colza, la portée de son éclairage émis par une torche était d’une lieue. Initialement en bord de Seine il est aujourd’hui à 400m du fleuve suite aux travaux d’endiguement.
Trouville La Haule : le phare du Courval Datant de la même époque il est maintenant situé dans une propriété privée.

L'histoire du phare {JPEG} Le phare de la Neuville {JPEG} Aujourd'hui la Seine est à 400m ! {JPEG} Phare du Courval {JPEG}
L’histoire du phare
Le phare de la Neuville
Aujourd’hui la Seine est à 400m
Phare du Courval

.

AIZIER

L’église romane du XIème-XVème siècle avec son clocher de plan carré couronné d’une pyramide en pierre est inscrite aux monuments historiques. En contrebas une dalle percée dite "le trou de l’homme" est un élément d’une allée couverte datée du Néolithique final (2500-1800 avant J.C.) Ce vestige est également classé monument historique. En terme d’archéologie le site portuaire d’Aizier est un "site laboratoire" en vallée de Seine. Plusieurs campagnes de fouilles permettent de le dater du IIème-IIIème siècle de notre ère. Quelques éléments de mobilier ont été trouvés, certains sont exposés au Muséoseine. Ce site recouvert pour conservation se trouve dans une propriété privée et les endiguements successifs de la Seine le placent à environ 200m de son cours actuel.

Église Saint-Pierre du XIème-XVème siècle {JPEG} Clocher : la pyramide en pierre {JPEG} Corniche romane {JPEG} Un des modillons {JPEG}
Église Saint-Pierre du XIème-XVème siècle
Clocher : la pyramide en pierre
Corniche romane
Un des modillons
Vestige d'une allée couverte {JPEG} Le trou à l'homme. Néolithique final {JPEG} Terrasse portuaire antique {JPEG}  Ligne de poteaux du port antique {JPEG}
Vestige d’une allée couverte
Le trou à l’homme. Néolithique final
Le port romain
Fouilles de l’ancien port

.

LE MARAIS VERNIER

Issu d’un ancien méandre de la Seine, c’est une dépression semi-circulaire de 4500 hectares.Sa formation remonte aux grandes glaciations du Quaternaire. Les transgressions et les régressions successives de la mer ont amené au creusement du pourtour du Marais Vernier. 35km de canaux collectent les eaux en excès vers la Grand’Mare et le canal de Saint Aubin.

L'étang de la Grand'Mare {JPEG} Canal de collecte vers la Grand' Mare {JPEG} L'observatoire de la Grand' Mare {JPEG} Un groupe d'observateurs {JPEG}
L’étang de la Grand’Mare
Canal de collecte vers la Grand’Mare
L’observatoire de la Grand’Mare
Un groupe d’observateurs

..

LE PHARE DE SAINT SAMSON DE LA ROQUE

Situé à la Pointe de la Roque, il domine l’estuaire de la Seine et son confluent avec la Risle. C’est une maison construite au XIXème siècle dominant l’estuaire de 50m. Electrifié en 1900 il fut éteint en 1909.

Maison phare de Saint Samson de la Roque {JPEG} Vue aérienne de la pointe de la Roque {JPEG} Pâtures en bord de Seine {JPEG} Photo de fin de journée {JPEG}
Maison phare de Saint Samson de la Roque
Vue aérienne de la pointe de la Roque
Pâtures en bord de Seine
Photo de fin de journée

.

Bibliographie : J.MOUCHARD. Journées archéologiques de Normandie 2011
G.BIOCHET. Note sur le dolmen troué d’Aizier. Bulletin SGN 1878