• Accueil
  • Archives
  • Une tombe d’Homme Préhistorique au Havre par J.-P. Watté

Dans la même rubrique...

Une tombe d’Homme Préhistorique au Havre par J.-P. Watté

Jean-Pierre Watté, vice-président de la SGNAMH, Docteur en préhistoire

L’Homme, que ce soit l’Homme moderne ou l’Homme de Néandertal, enterre ses morts depuis 100 000 ans. Les cadavres sont souvent ensevelis en position foetale : la terre est là assimilée à la mère.

Au Paléolithique, de l’ocre est fréquemment saupoudrée sur le corps. Des offrandes sont déposées près du corps : armes, outils, nourriture.

Au Néolithique, apparaissent des sépultures collectives, construites avec de grosses pierres : les dolmens.

Des restes de plusieurs hommes préhistoriques ont été retrouvés au Havre. Une tombe en particulier permet de mettre en évidence certains rites anciens et de proposer, à la lueur des connaissances actuelles, une datation précise.