Géologie et paléontologie sous les falaises d’Octeville-sur-Mer le 9 mars 2013

Compte-rendu d’une journée sur l’estran


Un intermède de soleil pour cette sortie de la Société Géologique de Normandie et des Amis du Muséum du Havre à Octeville le samedi 09 mars, guidée par Vivien Chouquet.

JPEG - 255.9 ko
Une quinzaine de personnes dont plusieurs adolescents ont effectué cette excursion dans le cadre des activités de l’association

_
















_




_

JPEG - 56.9 ko
Dégagement d’un fossile

Emmené par Vivien Chouquet, le groupe a découvert la géologie et la paléontologie des falaises situées sous Octeville sur mer. Après avoir descendu les 450 marches depuis le hameau de Saint Andrieu pour accéder à l’estran, une brochure a été remise à chacun et Vivien nous a décrit les niveaux géologiques visibles sur ce site ainsi que les fossiles présents dans ces couches.

_







JPEG - 135.1 ko
Marnes à Harpagodes visibles à marée basse

Ces terrains appartenant à la couverture sédimentaire du bassin parisien vont du Kimméridgien (Jurassique supérieur - 145 millions d’années) au Cénomanien (Crétacé supérieur- autour de 100 millions d’années). Ce sont successivement des calcaires et des argiles du Kimméridgien, des sables de l’Aptien, des grés de l’Albien et de la craie à lits de silex du Cénomanien.




JPEG - 135.2 ko
Ammonite Mantelliceras

Les participants heureux de bénéficier d’un temps ensoleillé ont fait de belles trouvailles, en particulier chez les spongiaires une très belle éponge « Hallirhoa costata », des mollusques ; des ammonites et nautiles dans les éboulis du Cénomanien, des gastéropodes, des lamellibranches, des brachiopodes et des oursins du genre Pseudholaster bicarinatus et Epiaster crassissimus. Enfin une dent de requin « lamna » a été découverte figée dans la craie glauconieuse.

_


JPEG - 168.2 ko
Eponge : Hallirhoa Castata

_

Document Document Document